Kaamelott : Préquelles :: Forum Rpg racontant l'Histoire de l'Ile de Bretagne avant la Naissance d'Arthur, et la jeunesse des personnages de la série
 Forum Avatar Portail MembresMembres    RechercherRechercher    GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
  ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Embuscade au pic de la Torgnole!
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott : Préquelles Index du Forum -> Lieux sauvages et zones périlleuses -> Montagnes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Goustan le cruel
Roi Breton

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 20
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Surnom: Le cruel
Faction:: Carmélide
Fortune: 1
Bourse:: 100 po

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 11:47 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Goustan était tranquillement dans sa tente de commandement en Carmélide il joue avec une de ses dagues et la jette au moment ou un messager entre dans sa tente . La dague manque de couper l'oreille du gros bonhomme qui portent les messages , sous le choque d'avoir était a deux doigt de perdre une oreille il pose le message sur la table devant Goustan et sort a reculons . Le roi de Carmélide plante un autre couteau dans la lettres et la fais tourner puis il l'ouvre avec ce même couteau , il espère que ces une avancé romain ou autre parce qu'il manque d'action et il est obligé de se déchaîné a coup d'insulte a cause de ça . Il lis doucement parce que il a bien dut apprendre pour gouverner mais dans un pays a base pécore les analphabètes sont plus nombreux que les sangliers en foret . D'un coup le roi se lève et pousse un cris de joie et de soulagement sans se douter que c'est un piège et une fausse lettre puis il sort de sa tente .


- Alors un petit fumier a envie d'en découdre en duel , les chefs de clan ont que sa a glandez que de défié les rois mais c'est pas pour me déplaire . Aujourd'hui je bouffe du chef de clan prêt de la montagne que j'ai renommée le pic de la torgnole !!




Le roi du pain dans la tronche , monte sur son cheval Tartine et part doucement d'abord puis au triple galop tellement préssé de se battre en duel avec un connard de chef de clan des cote de Carmélide surtout qu'il a jamais pu les encadré ces chef de clan qui lui demande toujours du pognon pour des clopinettes , une fois il lui avait demandé une bourse de 50 piéces juste pour réparé un morceau de bois cassé et le reste le vieux chef l'avait utilisé pour une pythie qui l'a arnaqué enfin le consolation c'est que ces la dernière fois qu'elle a arnaqué quelqu'un parce que les chef de clan de Carmélide son con mais pas commodes . En repensant a ça il tape des poings et arrive enfin au point de rendez vous sans pensez que y'a cinq ou six connard de romain planqué.Goustan se calle sur le bas de la colline gauche du pic de la Torgnole car le paysage se porte comme ça il y a le pic principale et deux colline qui l'entoure . L'épée accroché a la ceinture les phalanges craqué et les provocation sur le bout de la langue le roi attend son adversaire avec Fifi qui urine a coté de lui mais pas sur lui car il rejoindrai le paradis des chiens sinon , il se redresse croyant entendre du bruit mais c'était juste un lapin adulte qui manger une feuille alors il s'affale a nouveau sur la colline feuillue et attend toujours commençant a s'impatienter très rapidement .


- Bon il est ou ce con , normalement c'est celui qui envoie le message qui arrive en premier .
_________________
*Goustan s'adressant a un romain*C'est quoi votre deuxiéme proposition? la paix?!...*réfléchit*non non retirer cette proposition...Donc il reste la une qui consiste a vous exploser la face.Donc ont vous explose la face!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Avr - 11:47 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Léodagan
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 16
Gémeaux (21mai-20juin)
Surnom: le Sanguinaire
Faction:: Pendragon
Age:: 20
Fortune: 2

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 14:44 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Le long de la côte de Carmélide, longeant la falaise, le regard scrutant l'horizon et la mer, Léodagan, prince de Carmélide, poursuit sa mission de surveillance des côtes. Il termine sa ronde bi-horaire, pendant que son compagnon de garde reste dans la tourelle et surveille la zone sud. Monté sur Morvac'h, son fidèle compagnon à sabots, il trotte sur le chemin du retour. Il regarde le ciel. Le soleil est presque à son zénith, ce qui confirme l'heure que lui indique son estomac : celle de casser une graine. Pressé de grailler, il presse l'allure.

A peine arrivé, son compagnon de garde, Maëlmern, l'interpelle.


- Pressez-vous, seigneur Léodagan ! Un messager vient de déposer une missive à votre attention ! Il a dit que c'était d'une importance capitale !
- Haaaa merde, v'là aut' chose ! Bon bah j'arrive, hein !

Il se dépêche d'arriver au bas de la tourelle. Il attache la bride de Morvac'h au pilotis et s'empresse de monter l'échelle.

- Bon alors... Elle est où cette missive ?
- Ha... ben je l'avais posée par là... Merde, où qu'elle est passée ? *cherche frénétiquement*
- Ha ben bravo ! Vous croyez pas que vous pourriez éviter de mettre le merdier dès que je pars en ronde ? Déjà que je me les tape toutes...
- Ca y est je l'ai !!! Tenez...
- C'est pas dommage ! Encore heureux que ce soit d'une "importance capitale" !

Léodagan prend la lettre cachetée des mains de Maëlmern, un peu sèchement. Il examine le cachet de cire, histoire de voir qui l'envoie, mais aucune marque n'apparait. Juste un cercle uni.
Il brise le cachet et déroule la lettre. Un écriture hésitante, grossière. Il doit se concentrer pour arriver à la déchiffrer.

- Hé ben ils manquent pas de souffle ces trous de balle !
- Qui donc ? Qu'est ce que ça dit ?
- Ben, ces cons de la côte là, ils me provoquent en duel !
- Un combat de chefs de clan ?
- De fait oui ! 'Sont chiants ces cons, à chaque fois c'est pareil : un coup il demandent de la caillasse, un coup ils lancent un duel...
- Mais vous ne pouvez pas abandonner votre poste ici !
- Malheureusement si... La loi est formelle : le provoqué doit se rendre dans les plus brefs délais sur les lieux du combat. Et là c'est chez eux, donc je dois partir maintenant quoi.
- Bon, du coup je fais quoi moi je reste ?
- Nooooooon, z'avez qu'à rentrer tranquillement, je vous retrouverai sur la route ! MAIS EVIDEMMENT QUE OUI VOUS RESTEZ !!! ON VA PAS LAISSER LE COIN SANS SURVEILLANCE, SI ?

Après quelques préparatifs, Léodagan finit par redescendre de la tourelle et reprend la route du sud, avec son fidèle Morvac'h.

La route est longue jusqu'aux territoires des clans du sud. Deux jours de galopade ! Quand il arrive sur place, Léodagan ne ressemble pas vraiment à un prince de Carmélide, mais plutôt à Jo le clodo. Il déballe un peu son bardas et se refait une tronche de noble seigneur, non parce que faut quand même qu'ils aient les miquettes, les sent-la-pisse !

Pour le coup, c'est un fier prince qui arrive sur les lieux du duel, où attendent... personne !

- Qu'est ce que c'est que ce bordel ??? Y sont où les peigne-culs ?

Désert, c'est le mot ! Pas un chat... Pour un duel, normalement, les provoquants installent des gradins, des tentes, de quoi installer du public quoi ! Mais là, rien de rien...
 
- Peut-être que c'est mal expliqué aussi. Pourtant je suis bien au pied du pic de la Torgnole... Je vais faire le tour, on verra.

D'un léger coup de talons, il remet Morvac'h au pas et contourne le pic rocheux. Et après une bonne demi-heure de recherches il trouve finalement quelqu'un. Un homme de taille moyenne, assis, de dos. Léodagan le hèle.

- Hé ! Tête de con ! Z'auriez pas vu du monde dans le coin ? Du genre qui vont assister à un duel ?
_________________
Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les situations concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix...
Revenir en haut
Goustan le cruel
Roi Breton

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 20
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Surnom: Le cruel
Faction:: Carmélide
Fortune: 1
Bourse:: 100 po

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 18:29 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Toujours rien et Goustan commencer a en avoir assez , il se gratter le dos , fermer un peu les yeux pour arrêter de voir les quelques tronches de bergers ou voyageurs qui passé  sans s’arrête puis en ouvrant les yeux il voit que le soleil avait bien bougé enfin c'était plutôt la Terre qui avait tournée mais en ce temps il croyait que la Terre était plate et au cente de l'univers . Le roi appelle son cheval qui n'obéit qu'a lui comme son chien qui est partit pissé plus loin lorsque le cruel lui a jeter un mauvais regard . Il se lève ensuite pour prendre appuis sur son cheval et retire une gourde qui était accroché a Tartine puis boit une grosse gorgée et il regarde au alentours son chien reviens ensuite a ses coter et commence a grogner en entendant du bruit derrière les rocher et les buissons mais Goustan l'ignore trop préoccupée a repéré un chef de clan il n'est pas étonné du manque de monde car il a déjà vécu des duel privée et il croit que c'est privée il s'étire et son chien se tait enfin au moment ou un homme un peu plus grand que lui apparaît dans le champs de vision du chien et du cheval mais pas du roi qui est retourner . Goustan entend les paroles et n'attend pas pour se retourner sans voir d'abord que c'était son con de fils .


- La seul tète de con que je voit elle est devant moi espèce de ..... * Blanc il se rend compte que c'est son fils * Qu'est ce que tu fout là troufion t'été pas au poste de garde avancé ?... * sans lui laisser le temps de répondre  il lui colle une tartine maison *Alors j'ai une tète de con et bien mon gros faut revoir ta vue parce que pas reconnaître ton père a trois mètres faut être fort !!


Le roi cruel s’apprête  a lui en foutre une autre mais Fifi se manifeste et grogne car il entend du bruit  et vas pour renifler vers les rochers pendant que Goustan arrêter dans son élan entend un petit craquement dans les buisson au même moment Fifi semble se rapprocher de plus en plus d'une cible mais Goustan fais une grosse erreur en le rappelant .


- Oh le clébard c'est pas le moment de reprendre tes marques dans la nature , reviens tout de suite !!


Le chien se résigne car entre ce qui pourrait se passer et son maître le choix et vite fais pour son croupion . Goustan en revient a Léodagan  mais voilà qu'un autre bruit au oreille de tous résonne dans l'air montagneux des alentours .


- Ta entendu mon con , ferme là et écoute sa pourrait te servir . J’espère que c'est de l'action parce que j'ai vraiment envie que ce pic porte bien son nom !


Le roi de carmélide dégaine et son chien montre les dents il observe si Léodagan fais pas de connerie du coin de l'oeil  et lui tape sur l'épaule.


- Ont reparleras de cet abandon de poste quand ont seras rentré et sa vas chauffé pour tes miches !







_________________
*Goustan s'adressant a un romain*C'est quoi votre deuxiéme proposition? la paix?!...*réfléchit*non non retirer cette proposition...Donc il reste la une qui consiste a vous exploser la face.Donc ont vous explose la face!!!
Revenir en haut
Cameleon


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 105
Fortune: 1

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 20:21 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant


   


L'embuscade était prévu à un poil de cheveux près. Le décurion Dantoncus s'était vu confier la mission de s'emparer de Goustan le cruel et Léodagan le sanguinaire, un terrible chef de clan de Carmélide et son fils, vifs si possible pour pouvoir leur soutirer des informations, mais morts c'est bien aussi. En les chopant, vivants ou en les tuant, le militaire était certain de monter en grade avec des morceaux pareils. Le problème, c'est qu'ils n'étaient que cinq pour effectuer cette périlleuse embuscade, et c'était filer tout droit au casse-pipe, à moins de trouver un plan ingénieusement ingénieux. Et c'est ce qu'ils ont prévu. Dantoncus avait tout organisé lui-même : les lettres à Goustan, le lieu de l'attaque, et les multiples combines d'attaque. Ils se sont dispersés derrière des rocher différents, autour du pic. Le décurion peut depuis sa cachette observer tout ce qu'il se passe sur la montagne, la scène de famille et tout le bordel. A un moment où ils sont en train de s'engueuler, Dantoncus donne le signal à ses hommes qui se lèvent discrètement. Mais hélas, les armures, même maniées avec délicatesse, ça fait du bruit ! Et l'effet de surprise est pratiquement raté, même si les deux bretons ne s'attendaient pas à trouver des romains ici. La petite patrouille se fait prendre en "flagrant délit" et quand ils arrivent à distance propice, ils sont déjà repérés. Étant habitué à improviser selon la situation, le décurion donne ses directive sans perdre une seconde.

-Percinus et Kardus, attaquez le jeune ! Lancelus, Calogus et moi, on s'occupe de Goustan.


Percinus et Kardus arrivent devant Léodagan, et attaquent au pilum. Percinus : (2d6 : 4+2 = 6) ; Kardus : (2d6 : 5+4 = 9)

De leur côté, les trois autres attaquent avec leur épée. Dantoncus (2d6+1 d'expérience : 3+2+1 = 6) ; Lancelus : (2d6 : 3+4 = 7) , Calogus : (2d6 : 1+6 = 7)


Mais ils ont oublié le chien...
Revenir en haut
Goustan le cruel
Roi Breton

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 20
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Surnom: Le cruel
Faction:: Carmélide
Fortune: 1
Bourse:: 100 po

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 23:31 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Le tôlier de Carmélide  est sur le qui vive et attend que de l'action s’amène au point de trépigné et de se dire a plusieurs reprises dans la tète "Ils vont finir par sortir ces cons".Goustan lorgne son fils pour voir si il est prêt,c'est une occasion pour lui de voir si son fils glande pas trop au entrainement parce que c'est lui qui est censé reprendre la baraque dans plusieurs années .Fifi grogne car il sent l'odeur des romains qu'il a appris a détesté,normal il a été élevée au romains par Goustan c'est un coup a devenir taré.Voilà enfin que ces tapette de romains montre le bout de leur nez très prochainement mordu ou brisé et Goustan reçoit pratiquement toute la panoplie et l'honneur de pouvoir avoiné le chef en personne.Le premier a tenté un coup est Lancelus,le roi tente une esquive.


[Esquive 2d6 +3 (4+4+3=11) esquive réussit]


-Vu vos dégaine mais petit troufion,ça me ferais mal de me faire buter ici ! Fifi occupe toi de l'autre taré a jupette !! et laisse m'en un peu !


Fifi s'élance dans une attaque mêlant férocité et férocité à l'encontre de Calogus.


[Fifi:Morsure,si la combinaison réussit Goustan ne reçoit pas l'attaque de Calogus,annulé par une morsure au noix. [Force  7+1][Vitesse 6-1]/2=6. 1d10 =2 réussit.]


Fifi s'accroche au noix de Calogus et la douleur qui s'en suit est d'ordre du privée.Goustan peut maintenant se chargé de Dantoncus qui s'élance vers lui.


[Parade: 2d6 +3 (5+2+3=10) réussit]
[Contre attaque: 2d6+3 (3+4+3=10)]


Goustan frappe avec conviction et soif de baston.


-Puisse la dernière image de ton soldat avec les noix mordu,t'accompagne dans la mort.




[Note:Calogus devras faire un test d'endurance et réussir si il veut pas mourir avec des noix confite.]




















_________________
*Goustan s'adressant a un romain*C'est quoi votre deuxiéme proposition? la paix?!...*réfléchit*non non retirer cette proposition...Donc il reste la une qui consiste a vous exploser la face.Donc ont vous explose la face!!!
Revenir en haut
Léodagan
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 16
Gémeaux (21mai-20juin)
Surnom: le Sanguinaire
Faction:: Pendragon
Age:: 20
Fortune: 2

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 16:21 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

HJ : Léodagan de Carmélide a un bonus de Renommée : tous mes attaquants subissent un malus de -1 à chaque jet de dé. J'en tiens donc compte pour l'attaque de Percinus (ce qui donne un  5) et de Kardus (ce qui donne un 8).


Une escouade de romains débaroule de derrière les rochers, dans un vacarme d'armures qui ne leur laissait pas beaucoup de chances de prendre les deux tarés de Carmélide par surpris... Décidément, ces cons-là n'apprendront jamais. L'un d'eux, le chef de l'escouade, ordonne l'attaque. Les dénommés Percinus et Kardus sont assignés à Léodagan. Approuvant d'un signe de tête, ils se mettent en charge, le pilum pointé vers le prince.

- Vous pensez vraiment avoir c'qui faut ??? C'est une plaisanterie ! Approchez, les tantines, que je vous taille le zizi en pointe !!!

Les romains ont l'air intimidé par le Sanguinaire, mais continuent à charger. Léodagan n'a plus le choix, il doit esquiver s'il ne veut pas finir en brochette. Le premier à arriver sur lui est Kardus. Percinus lui colle le train de très près. *Je vais pas devoir me louper, sinon...*

[Esquive de Kardus : 2d6 = 5+1 = 6   + bonus de combat (+3 au total) = 9   Réussi]
[Contre-attaque :  2d6 = 1+3 = 4   + bonus de combat (+3) = 7]

[Esquive de Percinus : 2d6 = 6+1 = 7   + bonus +3 = 10   Réussi]
[Contre-attaque : 2d6 = 5+3 = 8   + bonus +3 = 11]

Léodagan laisse les deux romains arriver à portée de pilum, et fait un pas de côté pour esquiver au dernier moment. Lorsque Kardus passe devant lui, il lui colle un gros coup d'épée dans la cuisse, lui ouvrant profondément le muscle. Percinus, qui a vu l'esquive du prince de Carmélide, ajuste sa trajectoire, mais son attaque échoue, car le Sanguinaire est rompu au combat, et il a vu le coup venir. Il pivote sur lui-même, laissant passer Percinus dans son dos, et dans la foulée donne un coup de taille dans le dos du légionnaire. Du coin de l'oeil il voit que son père, aidé de Fifi, ne s'en sort pas mal non plus.

- Ces glandus ne sont pas assez de cinq pour couper la tête de la Carmélide ! Hé, Machin ! T'as prévu du monde, parce que là c'est pas gagné !!!

Le regard que lui lance Dantoncus se passe de commentaires. Il le veut, son avancement... L'issue du combat risque d'être rapide, maintenant, et malheureusement pour ces pauvres types, le voyage risque de s'arrêter ici.
_________________
Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les situations concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix...
Revenir en haut
Cameleon


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 105
Fortune: 1

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 16:25 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Lancelus, ne se décourageant pas, frappe Goustan par derrière tandis que celui-ci attaque son chef et jacasse à propos de son collègue attaqué par le chien.

[Attaque de Lancelus : 2d6+2 car attaque de dos pendant que l'ennemi est occupé à autre chose : 3+6+2-1 = 10 ]
 

Le décurion Dantoncus essaye de parer tant bien que mal le coup du cruel.

[Esquive : 2d6+1-5 : 5+6+1-1 = 11 réussite]
[Contre attaque : 2d6+1 : 2+3+1-1 = 5]
Le chef assène un violent coup d'épée à Goustan, exactement à l'endroit du nombril.


De son côté, Calogus hurle de douleur à l'attaque du chien.
[Test d'endurance : Calogus doit obtenir moins de 6 avec un dé 10 : 3 réussite]

Calogus, reprenant de l'assurance, riposte et donne un violent coup d'épée sur la nuque du chien.
[Attaque : 2d6-3 car blessé grièvement : 6+6-3 = 9]

Kardus et Percinus ne sont eux pas en très bonne posture non plus.

[Kardus : esquive : 2d6-1-2 car pris dans un élan = 5+5-1-2 = 7 défaite]
Kardus se prend l'épée en plein dans la cuisse et gémit. Il ne pourra plus participer au combat, et va peut-être mourir s'il n'est pas assez endurant (c'est là qu'on va voir si les écoles romaines forment bien).

[Test d'endurance : Kardus doit obtenir moins de 6 avec un dé 10 : 2 réussite]


La blessure ne s'infecte donc pas trop mais le légionnaire est à genoux et plus faible. Il arrive à contenir sa douleur.
Kardus pourra contrer les attaques du chien qui est à sa hauteur avec un malus de -1. Par contre, les attaques des deux hommes seront parées avec un malus de -5



[Percinus : esquive : 2d6-1-2 car pris dans un élan = 5+4-12 = 6 défaite]
Il va s'écrouler sur le sol, mangeant de la poussière mélangée à son sang. Dans un dernier recours, il lance une poignée de sable dans les yeux de Léodagan. [Percinus doit faire moins de 5 avec un dé 10 pour réussir : 8 raté] Le sable tombe aux pieds du sanguinaire comme au ralenti, dans un fracas épouvantable. La voix exténuée, il prononce ces mots :

-Ce...c'est pas des hommes...c'est...c'est des dieux ! Ce...celui qui réussira à les fédérer, il est... il est pas encore né !


Puis il s'écroule dans un dernier soupir...
Le temps reste un instant suspendu. Cela dure cinq seconde, mais tous ont l'impression que ça dure un siècle. Même les carmélidiens n'osent plus frapper. Une mouche bourdonne, troublant le silence. Et le combat reprend de plus belle, sanglant et inégal.
Revenir en haut
Léodagan
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 16
Gémeaux (21mai-20juin)
Surnom: le Sanguinaire
Faction:: Pendragon
Age:: 20
Fortune: 2

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 22:52 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Le Sanguinaire hésite un instant sur la suite des évènements. Par qui va-t-il commencer à finir ? Enfin c'est pas très clair, parce que en fait il faudrait en terminer avec les types qui voulaient leur tendre une embuscade, mais c'est que le début, alors faut commencer la fin, ou alors finir le début. C'est plus clair comme ça ? Ricanant de plaisir face au déroulement du combat, Léodagan avance lentement vers Percinus, à quatre pattes dans la poussière, à seulement quelques pieds de là. Le pauvre légionnaire essaye d'aveugler le prince en lui jetant une poignée de sable avec l'énergie du désespoir. Mais sa pitoyable tentative échoue lamentablement et il se met à ramper pour échapper à une mort certaine.

-
Hé ! Machin-us ! Reviens !!! Mais reviens, on a pas commencé encore !!! HAHAHAHAHA !!!

Le rire dément du prince de Carmélide n'est pas pour rassurer les pauvres gars en jupette. Percinus se retourne et se met à ramper sur le dos, non pas pour regarder la mort en face (non, les romains n'ont pas ce genre de courage) mais surtout pour garder un oeil sur son bourreau.

 Léodagan presse à peine le pas et change de prise sur son épée. Il la prend à l'envers, pommeau vers le haut, et la lève pour achever le romain mourrant.

[2d6 +3 de bonus : 1+5 +3 = 9]

_________________
Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les situations concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix...
Revenir en haut
Goustan le cruel
Roi Breton

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 20
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Surnom: Le cruel
Faction:: Carmélide
Fortune: 1
Bourse:: 100 po

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 18:29 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Maintenant les romains ne sont plus que quatre car en jetant un regard vers sont fils,l'un est rétamé au sol et l'autre presque finit ce qui l'énerve un peu car sont petit con de fils se débrouille mieux que lui mais pas le temps de s'occuper de ça car les romains reprennent leur attaque de plus belle mais malgré qu'il ne lâche pas l'affaire,le roi de Carmélide reste de marbre et part pour esquiver l'attaque de Lancelus en entendant du bruit derrière.


[2d6 +3 : 5+4+3-1=11 réussi]


Le cruel se baisse au bon moment et de justesse mais il reçoit un coup du chef des tapette a jupette.


[test d'endurance: -8 avec 1d10 =3]


Goustan se prend un petite égratignure et souffre silencieusement mais pousse un gros soupire et reprend le combat et son premier but est de pourfendre Lancelus.


[2d6 +3 -1[petite blessure] 4+3+3-1=9]


Le roi des taré a vu que Fifi n'avait pas complétement achevé Calogus alors il décide de sortir une dague est de visé le coeur de Calogus.


-Ne t’inquiète pas gros fumier,là ou tu seras t'auras pas besoin de tes noix !!


[Si la combinaison réussi Calogus meurt instantanément. Précision +malus +vitesse +bonus /2  [précision 6-1]+[vitesse 5+1]/2=6 
1d10=2 réussi]


Goustan fais un 100 points avec ce jet de dague en plein coeur de Calogus.


Fifi de son coté se remet péniblement du coup de Calogus mais se lance sur une nouvelle cible,les fesses de Dantoncus et justement sur le coup sa porte bien son nom.


[Attaque de fifi: Force 7 (1d10=6)réussi)


Fifi machouille avec une rage terrible dans ses yeux de chein de chasse irlandais.


-Dans ton cul la petite tantine !!! J'ai pas encore eu ma dose essayer de ramenez du gros morceau la prochainement fois les sodomite a jupette.




[Note :Calogus meurt sans aucun test possible parce que le coup est fatal et Dantoncus vas devoir faire un test d'endurance pour garder ses fesses.]




































_________________
*Goustan s'adressant a un romain*C'est quoi votre deuxiéme proposition? la paix?!...*réfléchit*non non retirer cette proposition...Donc il reste la une qui consiste a vous exploser la face.Donc ont vous explose la face!!!
Revenir en haut
Cameleon


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 105
Fortune: 1

MessagePosté le: Mer 6 Juil - 20:32 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Lancelus, voyant que son ennemi l'attaque, tente d'esquiver le coup.

[Esquive : 2d6-1 = 1+3-1 = 3 râté]

Lancelus, surpris de cette attaque, tombe à terre, en se disant, peut-être trop tard, qu'il devrait se recycler dans le romain errant.


[test d'endurance: -6 avec 1d10 = 4 réussi]

Le légionnaire se prend une blessure à la cuisse, mais, malgré la douleur, il résiste et reprend de l'assurance. Il se précipite plein de bravoure vers son ennemi Goustan et le frappe en plein sur le colonne vertébrale, alors qu'il achevait ce pauvre Calogus.

[2d6-1-1+1 = 5+4-1 = 8]

Dantoncus, quant à lui, ne voit même pas le chien arriver comme un éclair et hurle de douleur sur le choc de la morsure.

[test d'endurance: -7 avec 1d10 = 1 réussi]

Mais il se rend vite compte que la blessure est minime. Il souffre en silence, puis il se dirige vers Léodagan de Carmélide, voyant qu'il n'a plus d'hommes face à lui.

[2d6+1-1-1 = 6+1-1 = 6]

Mais il reste un homme que les deux bretons ont oublié. Un homme à terre qui attend son heure : Kardus. A l'approche de Fifi, il lui insuffle un coup sur la tête.


[2d6-1 = 4+5-1 = 8] Note : Le chien devra faire un test d'endurance pour ne pas être assommé.
Revenir en haut
Léodagan
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 16
Gémeaux (21mai-20juin)
Surnom: le Sanguinaire
Faction:: Pendragon
Age:: 20
Fortune: 2

MessagePosté le: Mer 6 Juil - 21:30 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Léodagan avait oublié le reste des abrutis. Pour lui, c'était terminé, et il envisageait d'inspecter les romains pour découvrir de quel camp ils venaient, et aller dérouiller les autres. Mais il se retournait à peine qu'il vit le décurion lui-même venir vers lui, le fessier sanguinolent.

- Ha, mais il en reste ?! Bon, ben allez... Ramène-toi que je t'écorche ! Je vais t'entailler la plante des pieds et t'arracher la peau du fion !

[Parade : 2d6 +bonus de combat = 5+3 +3 = 11]

La lame du gladius s'entrechoqua avec celle de l'épée du prince. Les deux hommes se regardèrent les yeux dans les yeux. La tension était plus que palpable. Ils étaient visiblement de force égale, seul le plus rapide, ou le plus malin, sortira son épingle du jeu.

- Chien, on vous apprend pas à crever dans vos écoles militaires ? Non mais sans rire, quand on a pris une peignée faut laisser tomber !

[Contre-attaque : 2d6 +bonus de combat = 1+5 +3 =9]

Faisant glisser sa lame sur celle de son ennemi en un mouvement rotatif des hanches, Léodagan exposait toute la virtuosité de sa technique. Il ramena sa main au niveau du bassin et vise le décurion en plein sur l'avant-bras qui tient le gladius
.
_________________
Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les situations concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix...
Revenir en haut
Cameleon


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 105
Fortune: 1

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 11:15 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Dantoncus, plein de rage, répond à Léodagan :

-Dans nos écoles militaires, qui sont les plus réputées du monde, on nous a appris à ne jamais baisser les bras, jamais !

Rassemblant toute son énergie, il pare avec son gladius.

[Parade : 2d6+1 -1 (renommée) -1 (blessure) +1 (rage immense)  = 3+5+1-1-1+1 = 8 raté]

Le décurion se prend un coup d'épée en plein dans l'avant-bras, et, sous l'énorme coup du prince de Carmélide qui éclate d'un rire sordide, son avant bras tombe au sol : Dantoncus est mutilé.

-Tu es fier de toi, par Mercure ! Vas-y, achève-moi qu'on en finisse !! Mais tâche de te souvenir que j'ai résisté jusqu'à ma mort !

[test d'endurance: -7 avec 1d10 = 6 réussi]

Avec son bras en moins, il souffre mais vit bel et bien encore, tenant fermement son gladius de la main gauche pour tenter de parer le coup fatal, celui qui risque fort d'être le dernier qu'il reçoit...
Revenir en haut
Léodagan
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 16
Gémeaux (21mai-20juin)
Surnom: le Sanguinaire
Faction:: Pendragon
Age:: 20
Fortune: 2

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 14:35 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

La lame de Léodagan mordit la chair romaine comme une motte de beurre tiède. La main du décurion serrait encore la garde du gladius quand elle toucha le sol. Mais même avec un bras en moins et les fesses perforées par les crocs de Fifi, il tient encore debout. Il ramassa péniblement son arme, espérant sans doute pouvoir échapper à la mort par on-ne-sait-pas-quel miracle et rentrer tranquillement au camp, qui le renverraient à Rome et où il passerait le restant de ses jours à vivre sur la confortable solde de décurion blessé au combat pour la gloire de l'Empire. S'il survivait.

- Tu es fier de toi, par Mercure ! Vas-y, achève-moi qu'on en finisse !! Mais tâche de te souvenir que j'ai résisté jusqu'à ma mort !

Léodagan lève une dernière fois son arme pour en finir avec ce bavard.

- Ne t'inquiètes pas, vieille carne, mon épée, Agrona, du nom de la déesse du carnage, va t'aider à terminer ta vie de clampin... Tu salueras tes ancêtres de la part de la Carmélide !

[Attaque : 2d6  +bonus de combat = 4+5  +3 = 12]
_________________
Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les situations concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix...
Revenir en haut
Goustan le cruel
Roi Breton

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 20
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Surnom: Le cruel
Faction:: Carmélide
Fortune: 1
Bourse:: 100 po

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 18:12 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

Le pied du pic de la Torgnole est déjà souillé de deux cadavres Romains et les trois autres ne devrait pas tarder.Le roi de Carmélide a fais mouche sur le petit moustique qui le dérangeait en la personne de Calogus.Dantoncus lui c'est enfuit du coté de son fils croyant a une mort moins douloureuse,mais c'est mal connaitre Léodagan,tel père tel fils.Le cruel se tourne désormais face a un duel contre Lancelus,ce romains avec un petit air de minet et des bottines de légionnaires bien ciré. Voilà que le sodomite a jupette s'attaque a sa nuque,Goustan tente une esquive.


[Esquive 2d6+3-1 = 5+2+3-1=9 réussi.]


La lame du Gladius de Lancelus, l’effleure,lui coupant juste un bout de tunique.Goustan grogne et balance sont coup fétiche,la tartine poufendeuse,un enchaînement dont seul lui et sont vieux père ont le secret.C'est partit pour le pain suivit d'un coup tranchant de haut en bas.


(Attaque 2d6+3-1 =5+5+3-1=12)


- Un sodomite en morceau,comment ça fais ? Dommage que tu le verras pas ! HAHA!


Fifi se lance dans l'opération survie. Complètement sonné il rêve au paradis des Chien de guerre Irlandais.


[Test d'endurance de Fifi (1d10=1)Sauvé.)


Aller Fifi une papatte pour les chiens Irlandais et une autres papatte pour la race canine.Le chien s'élance dans une décisive morsure au bras de Kardus.


[Attaque de Fifi,force 7 (1d10=5)réussite.)


Ses croc aiguisé sur de la viande de Chèvre sont a l'action.












_________________
*Goustan s'adressant a un romain*C'est quoi votre deuxiéme proposition? la paix?!...*réfléchit*non non retirer cette proposition...Donc il reste la une qui consiste a vous exploser la face.Donc ont vous explose la face!!!
Revenir en haut
Cameleon


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 105
Fortune: 1

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 20:14 (2011)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole! Répondre en citant

[Parade de Dantoncus : 2d6+1-1-5 (mutilation) +1 (rage immense) = 3+1+1-1-5+1 = 0]

Il s'écroule, agonisant.

-Un jour, les romains réussiront à trouver un général puissant, plus puissant que tous les chefs de cette île, y compris vous ! Ce jour-là, vous ferez moins les malins, c'est moi qui vous le dis. Et ce jour arrivera bien plus rapidement que vous ne le pensez.

[Test de résistance de la dernière chance: -2 avec 1d10 = 9 raté]

-Sois maudit, breton !

Il meurt avec un bras en moins, d'une mort plus qu'héroïque.


Lancelus, voyant Goustan le cruel riposter, tente une esquive.

[2d6-1-1 (technique inconnue) = 4+6-1-1 = 8 raté]

Il meurt direct, coupé en deux, les tripes volant de partout, et je vous épargne tous les détails sanglants.


Kardus, paniqué de voir qu'il est le seul survivant face à deux hommes et un chien assommé, tente de se relever mais n'y parvient pas. Et il panique encore plus quand le chien se relève pour le mordre en plein dans son gros ventre. Il hurle de douleur.

[Test de résistance: -6 avec 1d10 = 1 réussi]

Cependant, cette deuxième blessure n'est pas si grosse, et Kardus réattaque le chien en lui infligeant un coup de gladius en plein sur sa queue.

[2d6-1-1 = 5+4-1-1 = 7]

Il jouit de son coup, mais il jouit tout de suite moins en voyant au dessus de lui Goustan s'approcher pour lui infliger une bonne correction.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:12 (2019)    Sujet du message: Embuscade au pic de la Torgnole!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott : Préquelles Index du Forum -> Lieux sauvages et zones périlleuses -> Montagnes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com